Depuis le 1er janvier 2017, le divorce par consentement mutuel ne nécessite plus l’intervention du Juge aux Affaires Familiales, sauf lorsqu’il y a un ou plusieurs enfants mineurs qui souhaitent être auditionnés par le Juge. Il s’agit du divorce par consentement mutuel par acte d’avocat. Les époux sont d’accord sur le principe du divorce et […]